Great Place to Work

Le Great Place to Work Institue France a communiqué son palmarès 2012. Deux des entreprises partenaires de culture&sens y sont récompensées, comme c’est d’ailleurs le cas depuis  au moins 2009. En effet, dans la catégorie des entreprises de plus de 500 salariés, Pepisco France est 1ère et dans celle de moins de 500 salariés Accuracy est 3ème. Nous sommes heureux d’avoir apporté notre contribution à cette double réussite. Nous intervenons en effet chez Accuracy depuis 5 ans sous forme de conférences culturelles récurrentes et chez Pepsico France sous différentes formes depuis plus de deux ans et demi.

Chaque palmarès met en avant « les entreprises motivantes, où il fait bon travailler » dans tel ou tels pays, en utilisant la même méthodologie qui a été développée aux Etats Unis. La définition d’une « Great Workplace » – une entreprise où les salariés « font confiance à leur encadrement, sont fiers de leur travail, et se réjouissent d’avoir à travailler avec leurs collègues » – repose sur l’idée que la qualité d’un cadre de travail peut se mesurer au travers de trois modes de relations liés entre eux :

  • la relation entre les salariés et les dirigeants,
  • la relation entre les salariés et leur travail/leur entreprise,
  • la relation entre les salariés eux-mêmes.

Les entreprises motivantes méritent d’être étudiées car elles contribuent à améliorer la vie des personnels qui y travaillent. Tout le monde, après tout, préfère travailler dans une ambiance agréable. Etant donné que la plupart d’entre nous passons une bonne partie de nos heures éveillées au travail, ce n’est plus un point à négliger.

En outre, la qualité de vie au travail a des implications sociales majeures dans nos entreprises. Nous connaissons tous les symptômes des ambiances de travail médiocres : le stress, la dégradation de notre santé mentale et physique et une faible productivité. Une entreprise, où la qualité de vie au travail est assurée, où les gens ont confiance dans leur encadrement et sont respectés, constitue un environnement plus favorable à tous.

Dans une entreprise motivante, la façon dont les gens sont traités est essentielle. Créer une bonne ambiance de travail est considéré comme un objectif à part entière par l’entreprise. Ceci contredit le principe économique habituel, qui fait de l’augmentation des profits le seul objectif légitime des entreprises. Dans « une entreprise où il fait bon travailler » ces deux objectifs sont considérés comme compatibles. En fait, les employeurs qui créent un cadre de travail favorable développent par là-même la capacité de l’entreprise à produire des bénéfices. Mais ces mêmes managers soulignent que développer une bonne ambiance de travail ne peut être uniquement considéré comme une nouvelle stratégie pour faire de l’argent. C’est plutôt l’inverse. Plutôt que d’ « étouffer » les salariés par une pression constante sur la nécessité de faire des bénéfices, l’ « entreprise motivante » perçoit aussi les profits comme un moyen supplémentaire d’améliorer la vie de ses salariés.



» A lire également dans même catégorie :

Déposer un commentaire