Nous avons réalisé une première intervention au sein du cabinet d’avocats Linklaters sur le thème « Je garde tout, c’est grave ? ». Ce client a choisi ce sujet pour sensibiliser ses collaborateurs à la thématique du « tri » alors qu’il se prépare à procéder à une réorganisation des locaux. Et qui dit, déménagement de bureaux dit, en général, plongée dans les couches sédimentaires accumulées au fil du temps sur les bureaux…

En effet, même à l’air du tout numérique, personne n’a jamais vraiment abandonné le papier et les bureaux des uns et des autres restent souvent plus ou moins encombrés de documents, de souvenirs, de photos, de notes… L’ère du « zéro papier » n’est pas encore tout à fait arrivée. Et il est donc d’autant plus intéressant de s’intéresser aux mécanismes qui font que nous sommes nombreux à avoir tendance à garder des choses « inutiles ». Enfin, nos interlocuteurs au sein du cabinet et le nombreux public présent ont été pleinement satisfaits par cette première intervention.



» A lire également dans même catégorie :

Déposer un commentaire