Les Echos


Salariés cultivés, entreprises florissantes

Quand les outils et les solutions formatés s’essoufflent, un détour par l’art ou les sciences humaines aide à repenser la complexité du monde et à doper la capacité innovante des entreprises.

Culture commerciale, culture financière, culture du cash, culture d’entreprise ou « corporate », le mot culture est décliné à tous les niveaux de l’entreprise. Pour autant, qu’a-t-il à voir avec la culture générale ? « Compte tenu du prestige qu’on lui accorde, l’entreprise décline ce mot à toutes les sauces », constate Mohed Altrad, PDG du groupe Altrad (matériel d’échafaudage, 2.805 personnes). « On aurait toutefois tort de penser que culture économique et culture générale sont étrangères l’une à l’autre », poursuit ce patron, également auteur de quatre romans. La raison ? Par temps de crise, quand tout le monde s’appuie sur les mêmes techniques et des schémas de pensée similaires, la différence compétitive se joue sur la culture générale et l’intelligence des situations.

Lire la suite

Au-delà des prérequis techniques fondamentaux qui ne sont plus suffisants, les entreprises font appel à la créativité de leurs salariés et fournisseurs. Or les formations suivies par les managers ne leur ont donné que peu d’outils pour développer leur sens de la création. Une solution : s’ouvrir à la culture et à l’art.

Lire la suite

culture&sens dans Les Echos

Etre cultivé aide à diriger une entreprise

Selon l’auteur de cet article si « la culture générale intervient peu dans le pilotage direct et quotidien d’une entreprise et qu’elle ne constitue pas non plus un critère d’évaluation des salariés », elle joue néanmoins « un rôle crucial en entreprise dans le renforcement du lien entre action et réflexion« . Elle favorise en effet le raisonnement par analogie, la mise en perspective de problématiques et leur confrontation aux grands débats d’idée. Est-il nécessaire qu’un manager soit cultivé ? Six grands patrons français réunis en table ronde par l’Institut de l’Entreprise (Henri de Castries, Bertrand Collomb, Denis Kessler, Michel Pébereau, Louis Schweitzer et Yazid Sabeg) ont réfléchi à la question. Selon eux, la culture générale et les acquis fournis par les formations initiales sont d’un importance capitale pour instiller du sens dans le travail et prendre de la hauteur de vues.

Lire la suite

RH : les 5 chantiers prioritaires

Les directions de ressources humaines vont devoir changer de paradigme pour faire face, d’ici 2015, à de nouveaux grands chantiers qui portent sur les thèmes suivants:

  • la gestion des talents,
  • les problèmes démographiques,
  • la transformation de l’entreprise en organisation apprenante,
  • l’amélioration de l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée,
  • la gestion du changement et des transformations culturelles.

Lire la suite