Le cerveau des émotions

L’article ci-dessous, paru dans la rubrique santé du Figaro, nous intéresse tout particulièrement parce qu’il fait écho à une conférence passionnante de culture&sens : « Le cerveau, émotion ou raison ? ». On a longtemps cru que la raison était ce qui guidait nos actes mais les scientifiques mettent maintenant en évidence le rôle majeur des émotions dans nos décisions et nos actions. La prise en compte de l’impact des émotions est capital en entreprise tout particulièrement d’un strict point de vue managérial.

Au cours de cette conférence, Christian de Rouffignac, responsable d’un laboratoire au CEA à la retraite, développe des notions comme la plasticité du cerveau et les liens forts entre ce qu’on appelle le corps et l’esprit.

Certaines émotions positives favorisent le bien-être physique

Interview par Pascale Senk du Docteur Martin Desseilles parue le 22 novembre 2013 dans le Figaro Santé

LE FIGARO. – Croyez-vous en la possibilité d’une bonne santé émotionnelle?

Dr Martin DESSEILLES. – Oui, et j’aime cette expression car elle évoque les interactions possibles entre la vie émotionnelle et la santé physique. On sait aujourd’hui, grâce à de nombreuses études, que certaines émotions, évidemment positives, favorisent le bon état corporel alors que d’autres, les ruminations de colère par exemple, sont capables, à long terme, de détruire celui-ci.

Lire la suite de l’article ici.



» A lire également dans même catégorie :

Déposer un commentaire